Les solution IP ou analogique

Bannière guide solution IP ou analogique

Que choisir entre la solution IP ou analogique

2 grandes familles se distinguent dans le domaine de la vidéosurveillance, la technologie analogique et la technologie IP. 
Mais quelle technologique choisir? 
Ce guide va vous permettre de départager ces deux familles, en vous présentant leurs avantages et leurs inconvénients, qui sont assez proche sur le domaine de la qualité d'image et d'enregistrement, la vision à distance...

La techonologie analogique

La technologie analogique se décline sur deux niveau. Vous pouvez opter pour un réseau filaire ou un réseau sans fils.
Nous vous présentons les deux technologies de vidéosurveillance ci-dessous.

 Le réseau analogique filaire

Cette technologie utilise un fonctionnement assez simple. Le schéma est le suivant, chaque caméra est reliée à l'enregistreur par un câble  KX6, qui lui est branché à la box internet et permet une diffusion en local ou sur Internet. Ces câbles ont aussi la capacité de véhiculer le courant.

 Le réseau analogique sans fils

Dans ce schéma, les caméras sont alimentés par des câbles reliés à une prise. C'est au niveau de la communication entre la caméra et le récepteur que la technologie est sans fils. Au niveau du récepteur, il est branché sur un écran et peut aussi être relié à l'enregistreur.

 Conclusion 

La technologie de vidéosurveillance analogique est la plus utilisée en France avec une présence de près de 80% des installations de vidéosurveillance. 
Elle est souvent choisi pour sa simplicité et par conséquent sa faible demande en maintenance.

Schéma de la tecnologie analogique

schéma technologie anlogique

La technologie IP

Tout comme la technologie analogique, la technologie IP se décline sur deux niveau. Vous pouvez ici aussi opter pour un réseau filaire ou un réseau sans fils.
Dans les deux cas l'IP permet via ses caméras de vidéosurveillance de diffuser le système audio et vidéo via le réseau informatique.

 Le réseau IP filaire

Dans cette configuration les caméras sont alimentées via le câble réseau (POE). Elles sont ensuite reliées à un switch ou à une prise réseau qui eux sont reliés à un enregistreur. L'enregistreur peut être relié au réseau via internet ce qui permet à l'utilisateur de se connecter via Intranet ou Internet aux caméras et de consulter les enregistrements.
Ce qui est avantageux dans cette technologie c'est que l'enregistreur peut être optionnel car certaines caméras sont équipées d'un port SD Card pour enregistrer les vidéos.

 Le réseau IP sans fils

Pour ce qui est du réseau IP sans fils. Comme pour la technologie analogique les caméras sont alimentés par des câbles reliés à une prise. Chaque caméra  possède une antenne WIFI qui permet d'être reliées au réseau tout comme l'enregistreur.
Pour toute connexion aux caméras ou aux enregistrements, l'utilisateur utilise l'Intranet ou Internet.
Comme pour le réseau IP filaire ces caméras ont l'avantage de ne pas avoir l'obligation d'utiliser un enregistreur car certaines caméras sont équipées d'un port SD Card pour enregistrer les vidéos.

 Conclusion

L'IP est en plein développement grâce a sa technologie qui peut être auto-paramétrable et qui rend par conséquent l'installation plus simple. Il est de plus en plus utilisé dans les systèmes de vidéosurveillance.

Schéma de la technologie IP

schéma technologie IP

Tableau comparatif des deux technologies de vidéosurveillance

AnalogiqueIP
Résolution maximale des caméras1000 lignes5 mégapixels
Résolution maximale d’enregistrement960H4K
Compression de l’imageNonOui
Distance maximale des câbles100 mètres100 mètres
Distance maximale des câbles avec amplificateur2 Km1,2 Km
EvolutivitéNonOui
Audio sur un même câbleNonOui
Télémétrie pour dôme motorisé sur un même câbleNonOui
Pour avoir des détails sur les autres technologies de vidéosurveillance, rendez-vous sur la page :
Guide des technologies